BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.

BITE ME... IF YOU CAN

Un Sanctuaire pour les fans de Littérature et les créateurs entout genre.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les quartiers de New York tome 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
miss borgia
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 232
Points : 642
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 37
Localisation : oise

MessageSujet: les quartiers de New York tome 1   Sam 30 Avr - 7:34



Michael Rodriguez et Nunzio Medici sont amis depuis vingt ans. Pour échapper à leurs familles désunies et au sinistre quartier de leur enfance, South Jamaica, dans le Queens, ils deviennent tous deux enseignants à Brooklyn, dans une école, où les gays sont bien accueillis, aussi bien parmi les élèves que dans le corps professoral.

Ils croyaient avoir tout partagé jusqu’à ce qu’une rencontre inattendue, suivie d’une nuit torride à trois, change la nature de leur amitié. Depuis lors, l’atmosphère entre eux est alourdie de tension sexuelle. Michael ne peut oublier la sensation des mains de son meilleur ami sur lui. Malheureusement, les problèmes s’accumulent dans sa vie, aussi bien à l’école que chez lui, aussi cherche-t-il de plus en plus une échappatoire dans le sexe explosif qu’il a découvert avec Nunzio. Mais la situation ne tarde pas à dérailler.

Lorsque Michael voit le monde se désagréger autour de lui, il sombre dans la tragédie et les complications diverses jusqu’au jour où il
 réalise avoir un choix à faire : se laisser aspirer par cette spirale d’autodestruction ou accepter ses véritables sentiments envers celui qui le soutient depuis deux décennies.


Mon avis



J’ai adoré cette histoire, elle n’est vraiment pas faite comme les autres et c’est ça qui m’a plu. On y découvre un couple d’amis, de meilleurs amis même, en plein changement dans leur relation, suite à une nuit torride à trois après une soirée bien arrosée et bon sang.... Pfiou !! il fait chaud d’un coup.

Tout ce chamboulement n’est pas une histoire à l’eau de rose, il y a une histoire d’amitié en premier, fusionnelle et fraternelle ; seulement un verre de trop va tout changer. C’est là que l’histoire prend tout son sens. Elle se déroule sur plusieurs mois et, ce fameux chamboulement se met en place au fur et à mesure ; en plus d’autres soucis qui se greffent sur tout ça pour l’un d’entre eux.

Les quelques scènes coquines sont bien écrites et sensuellement addictives, l’amitié qui se change en amour est très bien mise en avant et surtout en valeur. Des personnages attachants, pas frustrés ce qui est un bon point (ça fait plaisir à lire) ; une histoire hors du commun, lente et agréable.

Une plume fluide, addictive aussi parce que chaque moment passé nous incite à ne rien lâcher et que dire de plus si ce n’est vivement le second tome, s'il est de la même intensité que celui-ci, ça promet.

Pour finir, je vous laisse sur un très bon sentiment, comme je l’ai mis au début de mon avis j’ai adoré et cela faisait un moment que je n’avais pas eu de sentiments pareils pour une histoire masculine ; je laisse aussi ma note un bon 5.5/6 (oui, il y a quelques petits trucs par-ci par-là qui m’ont gênée mais rien de méchant).

Sur ce , bonne future lecture qui je l’espère vous plaira autant qu’à moi !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tornado
Stagiaire
Stagiaire
avatar

Messages : 15
Points : 29
Date d'inscription : 04/02/2016

MessageSujet: Re: les quartiers de New York tome 1   Sam 14 Mai - 21:40

Mon avis :




Intelligemment écrit


 
Quelle belle entrée en matière !

Et on n’est pas au bout de nos surprises. Avec ce moment « d’égarement » qu’est le début du roman, notre héros Michael ne va finir de s’interroger. En effet, à cause de ces quelques heures, tout son univers bascule. Et un événement encore plus violent va finir de le mettre à terre.

Avec ce livre, nous constatons combien quelque chose qui pourrait sembler insignifiant peut prendre des proportions catastrophiques lorsque nous ne voulons pas s’écouter. Car voilà le problème de Michael. Ayant vécu pendant 20 ans sans vouloir changer, il n’arrive tout simplement pas à garder les choses sous contrôle lorsque pour lui tout dérape. Il ne se rend absolument pas compte de sa fragilité, et c’est bien ce problème qui va le faire s’effondrer.

Même si le texte est à la première personne, l’auteur arrive à intégrer les autres personnages naturellement dans le récit. Il veut à tout moment que l’on soit bien au courant de leurs expressions, pour que l’on sache le mieux possible ce qu’ils ressentent. Et ça rentre bien dans le contexte du livre. Car la psychologie de ces personnages nous est présentée comme une part importante du récit. A chaque tournant de l’histoire, chaque personnage est dans le collimateur de Michael, ne nous lassant (ainsi qu’à celui-ci) aucune échappatoire quant aux ressentis de son entourage. Et ce choix d’écriture nous entraîne inexorablement dans le tourbillon malheureux de Michael.

Alors déjà, moi ce genre de personnage qu’est Michael m’a toujours laissée dubitative. Je ne sais pas si je veux le plaindre (franchement, il n’a vraiment pas une vie facile) et vouloir lui foutre des tartes. Car au final, ce qu’il comprend (enfin !) à la fin, c’est que tout dépend vraiment que de lui s’il veut trouver le bonheur. Mais finalement je n’ai pas pu faire autrement que l’aimer. Il est un de ces personnages qu’on ne peut tout simplement pas s’empêcher d’avoir envie d’aider, de réconforter tant sa douleur est palpable. Il ne croit tellement pas en lui ! Que ça donne envie de le prendre dans nos bras… Et quand il n’arrive plus à gérer son quotidien c’est encore pire ! D’ailleurs j’ai trouvé intéressant et intelligent de la part de l’auteur de nous montrer comment commence une addiction, et ce que l’on ressent face à elle. Ce passage m’a ouvert un peu les yeux. Et nous fait comprendre certaines choses, lorsque nous n’avons jamais été dans cette situation. Vraiment très bien pensé.

J’en ressors grandie je pense. En commençant le livre, je ne m’attendais pas à toute cette introspection. Et même si parfois je voulais secouer les plumes de Michael face à son aveuglement, il n’a eu de cesse de me sembler attachant. Et je pense que son histoire vaut le coup d’être connu. Elle peut sûrement aider certaines personnes. Et c’est tout simplement magnifique.


4/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
les quartiers de New York tome 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA SAGA DE NEW YORK (Tome 1) LE SECRET DES TURNER de Beverly Swerling
» LA SAGA DE NEW YORK (Tome 3) DE TOUTE ÉTERNITÉ de Beverly Swerling
» LA SAGA DE NEW YORK (Tome 2) LA CITÉ DES RÊVES de Beverly Swerling
» [Victoria Dahl] La Famille York, tome 2 : Coeur brisé
» [Victoria Dahl] La Famille York, tome 1 : Coeur rebelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BITE ME... IF YOU CAN :: M/M Romance - LGBT :: LGBT en français-
Sauter vers: