BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.

BITE ME... IF YOU CAN

Un Sanctuaire pour les fans de Littérature et les créateurs entout genre.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Omorphi par Cody Kennedy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nanaho
Stagiaire
Stagiaire
avatar

Messages : 93
Points : 195
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 30
Localisation : En pleine lecture ou à la recherche de ma futur lecture

MessageSujet: Omorphi par Cody Kennedy   Mar 1 Mar - 1:44





Description
:

Élève de terminale, Michael Sattler mène une vie de rêve. C'est un athlète vedette accompli, il a de bons amis, et des parents qui l'aiment exactement comme il est. La seule chose qui manque dans sa vie c’est un petit ami. C'est un problème parce qu'il n'a avoué son homosexualité qu’à ses parents et à son meilleur ami. Lorsqu’il heurte accidentellement Christy Castle à l'école, sa vie change d'une façon qu'il n'aurait jamais pu imaginer. Christy est l'homme de ses rêves : intelligent, beau, et sexy. Cependant, rien n'aurait pu préparer Michael à ce qu’entraînerait le fait d’être le petit ami de Christy.

Christy a besoin de se reconstruire après des années d'abus, et il sait qu'il a besoin d'aide pour le faire. Après la mort de son père tristement célèbre, il quitte sa Grèce natale et s'installe dans l'État de New York. Seul, effrayé, et incapable d'utiliser sa voix, Christy cache la myriade de cicatrices de sa maltraitance. Il veut désespérément être aimé et lorsqu’il rencontre Michael, il ose espérer que ce jour est enfin arrivé.

Lorsque l'un des coéquipiers de Michael devient un ennemi, et qu’un des agresseurs du passé de Christy cherche à le ramener à une vie d'esclavage, seules leurs forces combinées et leur détermination inébranlable pourront les sauver de la violence qui menace de détruire leur avenir ensemble.


Mon avis :

Ce livre est le premier que je lis de C. Kennedy et je l'attendais depuis un moment (en fait, depuis le premier échange organisé MOR avec lui). Alors, autant vous dire que j'ai sauté dessus dès que je l'ai eu.

 Cody a un style d'écriture très fluide et qui m'a emporté dès les premières lignes. Les personnages, que ce soit Christy, Michael ou leurs amis sont à la fois drôles, attachants, pleins de surprises, poignant à cause de leurs passés qui les force – ou non - à avancer malgré tout. L'histoire est émouvante, mais l'auteur a fait en sorte que ce ne le soit pas en continue. On a donc des moments bien bouleversants, avec l'histoire de Christy, mais également des moments de franche rigolade avec le duo Michael et Jake, les inséparables. Il y a aussi des moments de doute, d'angoisse, de joie, d'apprentissage de la vie...

Ce n'est vraiment pas facile de parler de ce livre, car les mots ne sont pas suffisants. Le thème est assez rarement abordé par les auteurs, ou alors il est juste grossièrement survolé. Personnellement ce n'est que le second roman MM que je lis et qui aborde les maltraitances sans rentrer dans les clichés ou le vulgaire. 
Vous l'aurez compris, ce livre n'est pas comme les autres et pas seulement parce qu'il traite d'un thème assez rare dans les M/M. 

En résumé, un très beau livre, bien poignant sur l'amour, l'acceptation et la reconstruction de soi, même après avoir subi les pires des maltraitances. 
Note : 7/6


love Des livres, toujours plus de livres kniarkkniark


Dernière édition par Vanille le Mar 1 Mar - 22:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miss borgia
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 232
Points : 642
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 37
Localisation : oise

MessageSujet: Re: Omorphi par Cody Kennedy   Mar 1 Mar - 9:27

♫ Mon avis : ♫
Extrait Christy fronça les sourcils. Il marchait jusqu’à l’école depuis quatre mois et cela lui donnait un sentiment de liberté et de confiance en lui qu’il n’avait jamais connus auparavant. Au début, il s’était perdu à quelques reprises, et la sécurité avait dû venir le chercher pour le conduire le reste du chemin jusqu’à l’école. Il n’aimait pas ça quand les gens le regardaient, quand la sécurité le déposait, les gens le dévisageaient encore plus. Et ses pieds devenaient plus forts également. Il pouvait même courir un peu s’il se concentrait sur le positionnement de ses pieds. Un pied était encore partiellement engourdi et il trébuchait beaucoup, mais il aimait être à l’extérieur, même si la journée était froide et le temps couvert. Il n’avait jamais été autorisé à aller dehors avant. Il griffonna : conduire et marcher ?
— Comme vous voulez.
Il aimait le fait que Rob lui laisse prendre ses propres décisions et il lui adressa un petit sourire et un hochement de tête appréciateur. Il se laissa glisser du tabouret et se dirigea vers la salle de bain pour se brosser les dents.



Avant tout, je tiens à remercier infiniment l’équipe de Dreamspinner Press pour ce service presse et vraiment de tout cœur, Cody Kennedy pour ce sublime texte, ainsi que Bénédicte Girault qui a su mettre en valeur tout cela.

Je ne sais pas par où commencer, ce livre est magnifique, même si le sujet est dur, l’histoire est tournée d’une telle façon que cela passe tout seul. Une très belle rencontre entre deux adolescents qui pour l’un, Michael, se cherche un prince charmant sans dévoiler son orientation sexuelle à son équipe (il est capitaine), et l’autre, Christy qui lui se reconstruit après des années de souffrance.

J’ai pourtant lu de super bon livres, mais de cette intensité, jamais !!!! Une Bombe !! Cody a une écriture fluide, sans trop de longueurs, il explique bien tous les passages qui doivent l’être : un pur chef d’œuvre !!

Second extrait (une phrase) “Paix et liberté ne peuvent être séparées, car personne ne peut être en paix tant qu'il n'est pas libre.”

Je vous le dis, c’est un concentré, un arc en ciel d’émotions, je n’arrive pas à le décrire, tellement c’est à la fois touchant, vibrant et émouvant !! Et le petit truc qui fait tout : bien que Christy soit accablé, il se bat et il a une rage de vaincre incroyable !! Il y a beaucoup d’amour, de claques à donner avec certains des autres personnages, même si des fois ce serait bien plus, une cohésion  qui s’installe entre tout le monde pour consolider le couple ; que ce soit la famille de Michael, le meilleur ami de celui-c , et d’autres (je ne dirais pas sinon ce n’est pas du jeu !!) c’est tout simplement énorme !!

J’ai eu le cœur mis à mal plein de fois, ça m’a mis sur les fesses, et je vous promets, je vous jure que ce livre laisse des traces et qu’il va falloir absolument se lever de bonne heure pour avoir un livre avec cette intensité émotionnelle !! Lu en deux jours parce que c’est un bon gros pavé et quel pavé !! Je n’ai jamais été aussi chamboulée qu’avec ce livre !!

Vous doutez bien que je meure d’envie de vous en dire plus, mais mon avis ferait autant de pages que le livre en lui-même !!

Oui, chers lecteurs, Omorphi est pour moi le meilleur livre de l’année !! Un énorme méga coup de cœur 120/6 !!! Je ne peux que vous conseiller de le lire, il m’a marqué au fer rouge… J’espère vraiment que ce sera de même pour vous !!

MERCI !!! Cody !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tornado
Stagiaire
Stagiaire
avatar

Messages : 15
Points : 29
Date d'inscription : 04/02/2016

MessageSujet: Re: Omorphi par Cody Kennedy   Mar 1 Mar - 22:33

Mon avis à moi ^^ :

Un hymne à l’amour

J’ai du mal à écrire cette chronique. En plus de donner mon ressenti, je veux faire passer le maximum de choses que j’ai aimées dans le livre. Mais ici, l’exercice est plus difficile que d’habitude. 

Il ne ressemble à rien de tout ce que j’ai pu lire auparavant. Que ce soit les personnages (tous), les situations, les réactions, les sentiments… Je n’ai à aucun moment ressenti de lourdeur, de longueurs, qui auraient pu entacher mon jugement par rapport à l’histoire générale. 
Les personnages sont attachants, de sorte qu’aux moments intenses, nous ne pouvons rien faire qu’espérer que rien ne leur arrive. Nous retenons notre souffle pour eux, alors qu’ils se battent pour leurs idées, leurs amours, leurs vies. Tous les personnages ont leur importance. Et pas un n’est mis de côté, de sorte qu’au moment opportun, ils se révèlent et nous éblouissent à leur tour, nous montrant que peu importe les bagages que nous transportons, nous avons tous droit à la reconnaissance, et à l’amour.

Car durant tout le long du livre, c’est bien ce qui est représenté sous toutes ses formes, de la plus vile à la plus pure : l’amour. 
C’est une incroyable aventure que ce livre. Une force détruisant tout sur son passage. Une puissance ayant la capacité de révolutionner le monde du MM (oui, je le pense).

Splendide. Ravageur. Une tornade nous secouant de part en part. Nous sommes rivés à ces mots, ces phrases, ne pouvant nous en détacher une seule seconde. 

Toutes nos émotions sont misent à l’épreuve. Je me suis donc retrouvée par moment choquée, en colère, triste, bouleversée ; sans parler de ces moments où j’ai été tout simplement effrayée. Bouleversant par moment, retenant notre souffle à d’autres, joyeux et lumineux le plus souvent, où l’espoir et le bonheur nous remplissent le cœur, nous passons par une myriade d’émotions intenses.

C’est stupéfiant, comme cet auteur peut autant nous transporter. Il ne nous accorde aucune pause, aucun temps mort. C’est comme si nous apprenions la vie une deuxième fois, à travers tout un panel multicolore de personnages.

Bien que ce livre parle de choses très dures, il prône avant tout la reconstruction. De sorte que quelle que soit l’horreur décrite, nous trouvons toujours à la fin une note d’espoir, et nous apprenons qu’avec l’amour de nos proches, et la confiance, nous pouvons accomplir des miracles. Une incroyable force de caractère nous est démontrée tout au long de l’histoire.

Nous avons dans ce livre tout le panel représentatif du genre humain. Et il nous rappelle que celui-ci peut être capable du pire, comme du meilleur…

Je vous laisse donc le découvrir, l’apprivoiser comme je l’ai fait, et je n’ai pas besoin de vous dire que j’ai aimé ce livre, comme je n’en ai aimé aucun autre… Non je n’en ai certainement pas besoin.


5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souveraine
Stagiaire
Stagiaire
avatar

Messages : 16
Points : 40
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 97
Localisation : transilvanie

MessageSujet: Re: Omorphi par Cody Kennedy   Ven 18 Mar - 0:50

et voila la mien (qui est bien sur le seul qui est vraiment de l'importance)

 
Ce roman nous plonge dans la vie de Christy, jeune homme d’origine grec qui est un survivant, qui a subi depuis sa petite enfance des sévices et des abus de la part de son géniteur et de ses amis, il a été marqué au fer comme les esclaves l’étaient aux heures les plus sombres de l’histoire, il est en pleine reconstruction, il m’a fait pleurer lors de la conversation avec Michael :
 
— Tu prends trois repas dans une journée. Est-ce une coutume américaine ?
— Ah, non. C’est le nombre qu’il faut pour grandir et être en bonne santé.
— C’est peut-être pour ça que je suis si petit. Je ne mangeais qu’un tout petit repas par jour.
 
Il nous fait découvrir un jeune homme désirant vivre et pas seulement survivre, il découvre le monde, il porte des sous-vêtements de dentelle pour se sentir « JOLI ».
Michael, quant à lui est un sportif voulant avoir une bourse universitaire grâce a ses résultats en course de haies, bien loin du jeune homme gay que nous imaginons. Il est sûr de lui, de ce qu’il veut et il veut Christy, il va l’accepter avec son passé, le protéger, l’aimer avec ses failles et ses peurs.
D’autres personnages gravitent autour de nos deux héros, le meilleur ami de Michael : Jake qui est un roc, les parents de Michael et de Jake, parents qui sont imparfait mais à l’écoute, le directeur du centre qui est aussi le psy de Christy.
À cela vient se greffer une partie policière avec la réapparition d’un des bourreaux de Christy et un des coéquipiers homophobes de Michael.
Ce livre prend aux trippes, il est addictif, j’ai eu plusieurs fois envie de trucider les bourreaux de Christy tellement je m’étais immergée dans l’histoire.
Cody nous a offert un livre de plus de 500 pages que j’ai lu d’une traite sans impression de longueurs, ni de temps mort.
Je suis en attente des suites avec impatience.
N’étant pas réputée pour être un public facile, je lui donne la note maximum de 5/5
Les points positifs :

  • Tout.

 
Les points négatifs :
·         Rien (en fait je l’ai trouvé trop court)

Note 5/5


Un homme doit pleurer des larmes de sang sous mon fouet !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Omorphi par Cody Kennedy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Omorphi par Cody Kennedy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mr Kennedy renvoyé de la WWE!!!!
» SMOKY BARRETT (Tome 01) SHADOWMAN de Cody McFadyen
» [Kennedy, Douglas] Une relation dangereuse
» [McFadyen, Cody] Shadow man
» Atelier Darth Manu - CUSTOM Commandant CODY Koto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BITE ME... IF YOU CAN :: M/M Romance - LGBT :: LGBT en français-
Sauter vers: