BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.

BITE ME... IF YOU CAN

Un Sanctuaire pour les fans de Littérature et les créateurs entout genre.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rumspringa interdit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
miss borgia
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 252
Points : 698
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 37
Localisation : oise

MessageSujet: Rumspringa interdit    Ven 11 Sep - 3:14


Tout d’abord voici quelques définitions
-       Amish Se dit d'un groupe mennonite américain, concentré dans la région de Philadelphie, remarquable par son austérité et son attachement aux traditions.
Rumspringa (source Wikipédia) Le Rumspringa est un rite de passage de la communauté anabaptiste amish. Il correspond à une période durant laquelle les adolescents amish sont temporairement libérés de leur Église et de ses règles, afin de découvrir le monde moderne.
Le terme vient du dialecte allemand de Pennsylvanie et notamment du verbe rumspringen signifiant « sautiller ». Ce terme existe aussi en alsacien et a la même signification qu'en allemand de Pennsylvanie (Pennsilfaanisch Deitsch), mais sans connotation religieuse, c'est-à-dire simplement l'acte de se déplacer et de découvrir.
 
Durant cette période, les adolescents peuvent porter des vêtements modernes, consommer de la boisson alcoolisée, fumer du tabac, les filles peuvent se maquiller et porter des bijoux.
Durant cette période, ils peuvent rencontrer des personnes en dehors de leur communauté. D'autre part, ce rite est beaucoup plus permissif dans les grandes communautés amish que dans les petites. Sa durée diffère aussi selon les communautés.
Après avoir accompli le Rumspringa, le jeune adulte amish peut demander le baptême et être admis définitivement au sein de la communauté. S'il décide de ne pas se faire baptiser, il ne pourra plus réintégrer la communauté à l'avenir.
 
Ce livre est une pépite, une incursion dans une communauté très méconnue en Europe, celle des Amish. Une histoire d’amour comme on en fait plus, c’est fort.
Un livre qui gomme les frontières entre la religion si stricte et l’amour, mais ces frontières sont si fortes dans ce livre, que je me suis demandé si Isaac et David allaient pouvoir vraiment s’aimer.
La communauté de « Zébulon » est très stricte concernant la religion, ainsi que les traditions et croyez- moi les traditions amish, ce n’est pas à piquer des hannetons !!! Il y a une bonne description de tout cela au début du livre, pour ensuite laisser place à la rencontre des deux futurs amoureux, Isaac et David.
Il y a des hauts, des bas, mais leur amour dépasse le tout ; une belle leçon de vie qui pourrait faire office de référence dans un monde qui a des œillères.
Cela m’a beaucoup touchée car, passer outre les « les lois divines » cela demande une sacrée force de caractère et Isaac et David la puise au plus profond d’eux même pour vivre leur amour.
Une ligne d’écriture simple qui sait mettre tout de suite le lecteur dans le bain de l’histoire, des détails sur le fonctionnement de la communauté pour ne pas être perdu font que cette histoire est un puzzle qui s’assemble au fur et à mesure et c’est un très bel ouvrage, riche en émotions.
Pour finir, voici ma note un 6/6 bien mérité et comme c’est un tome 1, j’espère que la suite arrivera bientôt car j’ai plus qu’adoré, je l’ai vécu de l’intérieur. Ça prend au ventre pour ne plus vous lâcher dès la première phrase, je le conseille vraiment.
À bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tornado
Stagiaire
Stagiaire
avatar

Messages : 15
Points : 29
Date d'inscription : 04/02/2016

MessageSujet: Re: Rumspringa interdit    Lun 23 Mai - 9:23

Mon avis :

Puissant

*COUP DE COEUR*
Nous commençons l’histoire avec une tension déjà établie. Isaac nous fait ressentir son attirance envers David. Et il y a d’ailleurs une attraction naturelle et bien visible entre eux, qui transcende tout leur codes de savoir être relatif à leur communauté. Et l’auteur, a très bien amené les différents sentiments et émotions des personnages en fonction de leur âge. Isaac va être plus crédule que David (qui a 4 ans de plus que lui) mais il va tout de même être plus avisé que ses frères plus jeunes que lui. On arrive facilement, grâce à l’écriture posée et distincte de l’auteur, a appréhender tout ces personnages. Et tous sont importants, sans qu’aucun ne soit mis à l’écart, avec leur personnalité propre, et leur degré d’influence sur Isaac. Ils ont chacun leurs particularités, que l’on perçoit au travers de ce dernier.

Son attirance pour David, même si il sait pertinemment qu’il ne devrait pas la ressentir, ne nous apparait pas si horrible, malgré les traditions de la communauté. J’aurais pensé que l’attitude d’Isaac par rapport à celle-ci soit plus violente. Qu’il rejette totalement et simplement l’idée-même. Mais je suppose que son jeune âge joue pour lui. Il est dans une phase de transition. Et beaucoup de choses nouvelles doivent y être comprises et intégrées… Enfin de notre point de vue, nous sommes face à un amour naissant plein de passion, et difficile a réfréné.

Et ça m’a donné tellement envie d’être aimé et être aimé en retour. Ce livre allie étreintes passionnées, pureté, amour filiale et romantique. Tout y est exacerbé. J’ai eu l’impression de totalement comprendre Isaac. D’être à sa place et et ayant peur pour lui, tout en voulant son bonheur. C’est tout simplement un enchainement d’émotions fortes, duquel on ne sait pas si l’on en ressortira indemne. 

J’ai totalement adhéré à cette histoire et ces personnages magnifiques. Aux émotions que fait ressentir ce livre. Elles sont toutes d’une telle intensité ! J’ai adoré être totalement absorbée par elles.

Cette histoire et ces personnages m’ont émus dans leur sincérité, et je ne les oublierais pas de sitôt. Keira Andrew a vraiment bien fait de commencer cette série, et de parler de cette communauté. Ca lui réussi merveilleusement bien.


5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rumspringa interdit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BITE ME... IF YOU CAN :: M/M Romance - LGBT :: LGBT en français-
Sauter vers: