BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.

BITE ME... IF YOU CAN


 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Duo by Eden Winters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nanaho
Stagiaires
Stagiaires
avatar

Messages : 93
Points : 195
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 29
Localisation : En pleine lecture ou à la recherche de ma futur lecture

MessageSujet: Duo by Eden Winters   Ven 4 Sep - 21:47


Description:
Aillil Callaghan est un Highlander et, malgré le décret anglais, il refuse de renoncer à ses traditions. Bravant l’interdit, il porte donc fièrement le tartan rouge et vert de son clan en attendant de devenir laird, de rétablir l’honneur de son nom et de libérer l’Écosse de la tyrannie. Un Anglais sous son toit ? Quelle abomination ! Pourtant, l’enseignant engagé par son père pour ses plus jeunes fils a un talent que convoite l’héritier Callaghan.
 
Malcolm Byerly, professeur et musicien, a fui son Kent natal pour protéger un secret dans un emploi tranquille. Il n’avait pas prévu de rencontrer le frère aîné de ses jeunes élèves, un barbare écossais qui hait les Anglais – et cache un cœur d’or et une âme d’artiste sous son aspect abrupt.
 
Rapprochés par leur amour de la musique, deux hommes venus de mondes différents aplanissent les obstacles existant entre eux. Le père d’Aillil menace de les séparer, mais ils sont finalement vaincus par un autre ennemi, bien plus implacable. Leurs noms accolés entrent dans la légende.
 
Deux siècles plus tard, Billy Byerly, violoniste en tournée, arrive au château Callaghan où il se sent étrangement chez lui. D’après la légende, un fantôme hante les murs en attendant le retour de son amant. Billy ne croit ni aux contes de fées ni à l’amour éternel.
 
Mais le Laird Disparu l’a déjà revendiqué pour sien.


Mon avis :

Dans cette histoire, on rencontre tout d'abord Malcolm Byerly un jeune professeur et musicien anglais qui cache un grand secret. En effet, il est homosexuel et en Angleterre dans les années 1758 c'est puni par la loi et si son secret est découvert il risque gros, que ce soit son poste ou sa propre vie. Il enseigne dans une école, mais suite à un événement particulier, il prend peur et préfère s'enfuir de son Kent natal pour devenir un enseignant privé.
C'est là que nous rencontrons Aillil Callaghan, un jeune Highlander écossais qui refuse de se soumettre aux décrets anglais le privant de ses traditions. Il brave les interdits en portant fièrement le tartan rouge et vert de son clan, tout en attendant avec impatience de devenir Laird et de rétablir ainsi l'honneur de son nom et pour libérer l'Écosse de la tyrannie. Mais quelle n'est pas sa surprise et sa colère lorsqu'il découvre que son père a fait venir un Anglais sous leur toit. Pourtant, cet enseignant possède un dont que l'héritier Callaghan convoite et envie.
Leurs rencontre est tout d'abord orageuse, mais la musique va rapprocher ces deux hommes aux coutumes et culture différentes. Malheureusement le père d'Aillil les surprend et menace de les séparer, mais c'est un ennemi implacable qui finit par les vaincre. Depuis lors leurs noms accolés sont devenus une légende. D'après celle-ci, le fantôme du Laird disparu attend le retour de son amant.
Deux siècles plus tard, un jeune violoniste en tournée, Billy Byerly arrive dans le château Callaghan. Billy est musicien talentueux qui, même s'il n'a jamais mis les pieds dans la région et encore moins dans ce château, se sent enfin chez lui. Mais il ne croit plus depuis longtemps aux contes de fées et encore moins à l'amour éternel.
Mais le fantôme et le destin en ont décidé autrement.

Ce livre a été pour moi une véritable addiction et ce, dès les premières lignes, pas moyen de m'en séparer même pendant le travail, je sais que ce n'est pas bien, mais c’était pour la bonne cause !
Jamais encore un récit ne m’avait autant pris aux tripes et ensorcelé. J'ai profondément plongé dans cette histoire magique et merveilleuse, tout en trépignant d'impatience pour vite lire la suite sans avoir envie que ça se finisse.
Les personnages sont charismatiques et charmants, ils ont chacun leur personnalité, mais forme ensemble un duo imprévisible et sublime. J'ai vécu avec eux leurs angoisses, leurs rires, leurs pleurs et leurs douleurs, mais aussi leurs moments de joie et d'amour véritable.
Vous me direz que beaucoup de livres en parlent de cet amour véritable et je vais vous répondre que l'auteur ici me l'a fait vivre différemment, même si je n'arrive pas vraiment à exprimer avec des mots pourquoi je l'ai ressenti ainsi.

En résumé, une histoire poignant et pleine de surprise qui m'a fait vibrer comme jamais. L'auteur y partage les légendes et coutumes écossaise tout en créant un récit fluide et très accrocheur.

Ma note : 8/6 car c'est bien plus qu'un coup de cœur pour moi, c'est un véritable capharnaüm d'émotions diverses et variées.


love Des livres, toujours plus de livres kniarkkniark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miss borgia
Stagiaires
Stagiaires
avatar

Messages : 174
Points : 472
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 37
Localisation : oise

MessageSujet: Re: Duo by Eden Winters   Ven 11 Sep - 3:45

Alors déjà, hein je tiens à dire que pour une fois  j’ai bien aimée les Highlanders !!! Oui moi !! Vous avez bien entendu, une première partie riche de découvertes puisqu’elle se passe en 1758 (Où le fait d’être gay était interdit et puni par la loi !!! Ouais bah, nous sommes en 2015 et il n’y a que les USA qui acceptent les gays totalement !! Hein, cherchez le rapport vous avez  2 heures !!).
Trèves de bavardages, y’a des claques qui se perdent !! Sinon, les deux  protagonistes se rapprochent par leur amour commun pour la musique (Ce n’était pas gagner au départ, l’un Anglais, l’autre Ecossais barbare  à ses heures perdues, à l’époque c’était chaud des ballons  pour l’entente), le choc des cultures passe outre puisque la musique est plus forte ; mais il n’y a pas que cela l’attirance physique aussi …
Sauf que, mon dieu le caractère des deux ; les c**** !!! Ils s’aiment, ok, ils doivent se cacher, je suis d’accord mais alors nom de Dieu !!! Le caractère !!!
Le bon dans le futur pour la seconde  partie, deux siècles plus tard est tout aussi rondement mené, façon Poltergeist est très bien écrit, l’auteur a bien dosé le tout dans l’ensemble.
Mon avis personnel, je ne sais pas bien le situé, j’ai aimé l’histoire et de vous à moi c’est un peu le côté « Casper, le gentil fantôme » qui m’a un peu gêner, mais hormis cela, c’est une belle histoire.
 
Ma note un 4.5/6 , l’époque est bien choisie et j’ai appris des choses sur les Highlanders, les décors et les lieux donnent envies de s’y rendre, le seul point négatif les fantômes ( j’ai un peu de mal mais je me soigne je vous rassure ) Cependant j’ai toutefois malgrés cela, appréciée l’histoire et ça me donne envie de taper l’incruste  un peu plus, chez les highlanders.

Que voulez  on ne me changera pas !! A plus !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Duo by Eden Winters
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chris eden (ex G-squad)
» [Eden] escarmouche post apocalyptique
» [EDEN] Tournoi à l'escargot rouge le samedi 20 novembre
» Russel Winters
» [Steinbeck, John] A l'est d'Eden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BITE ME... IF YOU CAN :: M/M Romance - LGBT :: LGBT dans le fantastique (VF)-
Sauter vers: