BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.

BITE ME... IF YOU CAN


 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gris à 18%, de Anne Tenino

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lena Polskaia
Vampire
Vampire
avatar

Messages : 63
Points : 155
Date d'inscription : 03/05/2014
Localisation : Nice

MessageSujet: Gris à 18%, de Anne Tenino    Mer 10 Déc - 9:12


DreamspinnerPress VF, sortie du 9 décembre 2014. Traduction Louis Tarpin


Résumé:


Dans un futur où les États-Unis ne le sont plus, l’agent Matt Tennimore doit aider des gens à sortir des États Rouges Confédérés, qu’ils aient été capturés en tant qu’agents spéciaux de son pays ou en tant qu’homosexuels ayant demandé l’asile. Il ne s’attendait cependant pas à devoir sauver l’homme pour qui il avait un faible au lycée, l’homme qui l’avait détesté à cause de son homosexualité. 

Sauver James Ayala ne sera pas facile : bourré de nanos-traqueurs et avec un implant cybernétique qu’il n’est pas sûr de pouvoir contrôler mais qui lui confère des pouvoirs psychiques, est-il digne de confiance ? D’autant que l’implant semble compromettre la stabilité mentale de James. 

Pourtant ils fuient ensemble, entre drones de surveillances, IA tueuses et miliciens ennemis. Jusqu’à ce que James avoue avoir détesté Matt parce qu’il le désirait. Matt ne peut résister à la tentation qui lui est offerte, pour ainsi dire, sur un plateau ; mais il veut autre chose qu’une nuit de sexe, s’ils parviennent à rentrer chez eux vivants. James est-il vraiment le bon ? Alors qu’il a une bombe à retardement dans le cerveau ? Et a-t-il vraiment changé ?



Mon avis :


Quelle agréable surprise que ce roman d'anticipation MM ! Dans un futur pas si lointain, l'Amérique est  divisée entre les états bleus, libéraux, et les rouges, ultra conservateurs, bible et fusil, refusant le fédéralisme... et internant les homosexuels dans des camps de « réeducation ». La guerre est officiellement terminée, mais la guérilla continue. Matt, beau gosse de 23 ans, une jambe en moins après avoir sauté sur une mine, est un agent du SEF, « service d'exfiltration des homosexuels », comme toute sa turbulente et redoutable famille. Et on le charge d'aller récupérer un nouveau « colis » en territoire ennemi, dans l'Idaho rouge. Un soldat d'élite des psy forces fait prisonnier lors d'une escarmouche et interné dans un camp de réeducation après avoir été dénoncé comme gay. Presque une mission de routine, si ce n'est la personne du « colis », James Ayala. Ils étaient amis autrefois, même un peu plus que ça pour Matt, qui avait le béguin pour James. C'était avant que James le surprenne à genoux en train d'honorer un autre garçon. Néanmoins Matt accepte la mission et retrouve James. Qui assume désormais son homosexualité, mais beaucoup moins l'implant que ses supérieurs ont inséré dans son cerveau comme s'il était un rat de laboratoire, ou les tests que les rouges ont fait sur lui !
Voilà les deux hommes en fuite en territoire hostile, poursuivis par des miliciens chasseurs de gibier, des soldats de l'armée régulière, des drones armés et dangereux, une jument câline et un peu boudeuse, et une nonne prêt à tout pour perdre sa virginité. Tout au long de ce road movie musclé, tonique et drôle, Matt et James vont se retrouver, s'attirer, s'aimer. Malgré la terreur que ressent James devant les capacités psychiques inattendues que lui procurent son implant cérébral, il ne pense qu'à sauver le joli petit cul de Matt, et se montre aussi tendre qu'il est autoritaire et dominateur au lit. Tandis que Matt, qui craint confusément de trop se soumettre aux désirs de son compagnon, est prêt à tout pour sortir son soldat de l'enfer, et empêcher qu'on ne le transforme en cobaye pour le restant de ses jours.
Il y a quelques explications en trop dans cette histoire (dont les 18% de gris), qui égarent le lecteur au lieu de l'éclairer, d'autres qui manquent un peu (sur les causes de la guerre 50 ans plus tôt par exemple) , et un peu trop d'acronymes (mais bon, avec les séries US, on est habitué) , mais cela n'enlève rien au plaisir d'une lecture que j'ai trouvé réjouissante. Il faut dire que je suis fan depuis toujours de SF et d'anticipation, et j'ai retrouvé dans ce roman comme un écho de certains romans de Farmer ou Heinlein. Une échappée belle pleine d'action et de tirs lasers, mixée avec une romance MM plutôt sexy, et décrite avec un humour pince sans rire qui m'a plu, sans oublier une galerie de personnages secondaires savoureux et déjantés.
Un très bon moment de lecture … et j'espère bien une suite sur Logan !

4/5


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gris à 18%, de Anne Tenino
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C6 Gris Fulminator 1/18 sur ebay!!
» Anne sur l'Île, tout ce qu'il y a à voir
» Rilla d'Ingleside/ Rilla of Ingleside (saga des Anne tome 8)
» Anne Mc Caffrey, une autre grande dame de la fantasy
» [INFO] Comment enlever le rectangle gris derriere l'horloge ? page d'acceuil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BITE ME... IF YOU CAN :: M/M Romance - LGBT :: LGBT dans le fantastique (VF)-
Sauter vers: