BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.

BITE ME... IF YOU CAN

Un Sanctuaire pour les fans de Littérature et les créateurs entout genre.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fafou
Vampire
Vampire
avatar

Messages : 63
Points : 163
Date d'inscription : 12/05/2014

MessageSujet: Charlie   Sam 26 Juil - 0:57



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vicky et Andy ont tous deux été volontaires pour servir de cobayes pour une expérience scientifique. Un an plus tard, Charlie est née. Grâce, ou  cause, des expériences subies par ses parents, la petite fille à la capacité de détruire. Devenue dangereuse pour certains et une arme extraordinaire pour d'autres, la vie de Charlie est devenue un vrai enfer.

Même sans avoir lu la première page de l'histoire, le lecteur voit immédiatement qu'il n'y a rien de très engageant : une couverture où la peau de la petite fille se craquèle, le résumé qui fait froid dans le dos, ce prénom en guise de titre ( qui, chez King, ne présage rien de bon comme certains on pu le voir avec "Cujo", "Christine", ou encore "Carrie"). La citation en début de roman "C'était un plaisir de brûler", tiré du roman "Fahrenheit 451" de Ray Bradbury, ne fait rien pour arranger les choses. Dès le premier chapitre, Stephen King nous plonge directement dans un univers bizarre, dans une atmosphère où le lecteur se sent irrémédiablement oppressé.  Ce sentiment est d'autant plus fort que ce dernier est du au personnage principal, une fillette qui renferme un pouvoir terrifiant, autre élément que l'auteur aime mettre en scène, comme une Carrie ou un Danny de "Shining". La troisième partie est, à mon goût, la meilleure de toute, celle-ci offrant au lecteur l'arrivée de deux personnages très attachants qui offriront des scènes émouvantes. Dès la moitié environ du roman, l'histoire bascule dans un huis-clos, chose que j'aime énormément. Cependant, j'ai trouvé que cela cassait un peu le rythme de l’histoire, tout comme les nombreuses descriptions et flashbacks. Du coup, la dimension du roman n'est pas aussi haletante, lourde, pesante que ce que l'auteur à déjà pu nous offrir à travers un "Shining" ou encore un "Marche ou crève". La fin est riche en émotions et conclu de manière simple mais efficace le roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Charlie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vidéo] Charlie la Licorne du Chaos
» Charlie et la chocolaterie
» Charlie Weber dans Mords-moi sans hésitation
» Charlie Sheen
» Charlie mon héros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BITE ME... IF YOU CAN :: A Crocs Aux Livres :: Le Fantastique en Général-
Sauter vers: