BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.

BITE ME... IF YOU CAN

Un Sanctuaire pour les fans de Littérature et les créateurs entout genre.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le murmure de l'Ogre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fafou
Vampire
Vampire
avatar

Messages : 63
Points : 163
Date d'inscription : 12/05/2014

MessageSujet: Le murmure de l'Ogre   Ven 23 Mai - 19:44








Résumé :

A Nice, les cadavres s'enchaînent. D'abord des prostituées, ensuite des enfants. Louis Forestier est vite plonger au cœur d'une affaire sordide, où le temps est un facteur cruciale dans l'affaire. L'enlèvement du fils Kendall venant accélérer la partie, Forestier va risquer sa vie pour mettre la main sur cet "ogre".

Avis :
Après avoir lu "Demain", de Guillaume Musso, j'étais curieux de voir ce qu'écrivais son frère, Valentin. Les deux styles sont très différents ! Alors que Valentin écrit du "vrai" thriller, Guillaume, lui, a un style particulier, où le policier se mêle au fantastique, au suspens... nous ne savons pas vraiment dans quel catégorie le ranger. Pour en revenir au roman, le lecteur est dès le début dans le vif du sujet, avec une découverte macabre. Seulement, le récit s'essouffle ensuite, quelques longueurs venant ralentir l'intrigue. Cependant, lorsqu'il se passe quelque chose, l'auteur parvient à captiver le lecteur, ce qui rattrape le ralentissement ressenti auparavant. le déroulement de l’histoire se passant en 1922 (soit l'après-guerre), il est intéressant de voir les techniques de l'époque utilisées pour tout ce qui est relevés d’empreintes, prélèvement d'indices ...  nous sommes bien loin des Experts ! Le roman est coupé en trois parties, la seconde débutant de manière assez angoissante, de part ses phrases courtes et de la personne utilisée. Cela provoque un contraste assez surprenant avec le reste du récit. Valentin Musso a laisser libre court à son imagination, mais a tout de même respecté quelque  aspect de la réalité du passé, qu'il cite en fin de roman. Pour conclure, je peux dire que l'on passe un "bon moment", si je puis m'exprimer ainsi, avec cette lecture qui, bien que moins haletante qu'un Thilliez ou Chattam, est tout aussi machiavélique. Je n'hésiterais pas à me replonger dans l’univers des frères Musso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le murmure de l'Ogre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE MURMURE DE L'OGRE de Valentin Musso
» Shaggoth Dragon-ogre ou géant ?
» Ogre du chaos avec la V8?
» [Guénard,Tim] Quand le murmure devient cri
» [Aubert, Brigitte] Le souffle de l'ogre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BITE ME... IF YOU CAN :: A Crocs Aux Livres :: La Littérature en Général-
Sauter vers: