BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.

BITE ME... IF YOU CAN

Un Sanctuaire pour les fans de Littérature et les créateurs entout genre.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vivants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Vivants   Ven 3 Fév - 0:29



Titre : Vivants

Édition : bragelonne

Date de parution : 21 octobre 2011

Quatrième de couverture :

R est un zombie. Il n’a pas de nom, pas de souvenirs, pas de pouls. Mais il rêve.
Dans les ruines d’une ville dévastée, R rencontre Julie. Elle est vivante, palpitante. C’est un jaillissement de couleurs dans un camaïeu de gris. Et sans vraiment savoir pourquoi, R choisit de ne pas la tuer. C’est le début d’une étrange relation, à la fois tendre et dangereuse.
Ce n’était jamais arrivé. R bafoue les règles des Vivants et des Morts.
Il veut respirer à nouveau, il veut vivre, et Julie va l’aider. Mais leur monde ne se laissera pas transformer sans combattre.



_______________________________________________________

ATTENTION : chronique à rallonge Pour ceux qui veulent juste un avis vite fait et/ou qui n'ont pas le courage de tout lire, allez directement à la section "en bref" en bas de la chronique.

_______________________________________________________


Ce que j'en ai pensé :

Ca y est, j'ai terminé mon tout premier roman de zombies. Et Waouw !! C'est la première chose qui m'est venue à l'esprit en refermant ce roman. Je suis vraiment impressionnée. J'avais lu beaucoup de bonnes, d'excellentes critiques à propos de ce roman. Mais euh franchement, 1) Des zombies? 2) Une histoire d'amour avec un zombie? Uh non, je ne m'attendais pas à grand chose ! C'est pourquoi je suis bluffée par ce roman; ce n'est pas tant l'histoire en elle-même qui m'a touchée, mais l'écriture incroyable de l'auteur. C'est une chose qui, je pense, arrive plutôt rarement, et dépend de chaque lecteur ! Mais on peut dire que je "sentais" l'auteur derrière ce que je lisais, je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire, comme s'il était réellement entrain de nous parler, de nous raconter son histoire, en face... Je sais, l'auteur n'est pas un zombie mais ça vous explique ce que je veux dire Wink Les sentiments étaient incroyablement touchants, attendrissants. Ce n'était pas (dans mon cas) le genre de sentiments qui nous enflamment, nous emportent dans l'amour, souvent passionnel, des personnages, mais une compréhension pure et simple, j'en suis un peu retournée en fait !

On ne tombe pas dans le nunuche, souvent, pour ne pas dire tout le temps, présent dans ce genre d'histoire. Ici, pas d'amour au premier regard, de compréhension immédiate et tout le tralala... En réalité, lorsqu'un zombie mange le cerveau d'un humain, il s'approprie ses souvenirs pour un instant, et c'est ainsi que tout commence : Un jour, R, le protagoniste, découvre dans les souvenirs d'un jeune homme qu'il mange, Perry, tout l'amour que celui-ci portait à sa petite amie, Julie, et se retrouve ainsi pris d'une irrésistible envie de la protéger. Je crois que, d'un point de vue "extérieur" on peut dire qu'il tombe amoureux. Mais c'est le point de vue de R que nous suivons, et celui-ci ne comprend pas très bien ce qui lui arrive... Peu à peu, alors que tous deux avancent à tâtons dans une situation plus qu'étrange, une sorte de complicité va s'installer entre eux.

Les personnages sont très bien développés et présentés. J'ai aimé la vitalité, la lueur d'espoir que représente Julie dans ce livre, un véritable soleil dans un monde sombre et étrange. Elle est douce, gentille, mais surtout, elle garde un esprit libre dans un monde de fous emprisonnés. J'ai aussi aimé les plongées dans les souvenirs de Perry, même si celui-ci était un peu agaçant parfois, ils racontaient une autre histoire et permettaient de mieux se plonger dans l'univers dans lequel ils vivent. Mais surtout, j'ai aimé R. R, le zombie qui veut vivre. Qui veut respirer, comprendre, se souvenir. Qui n'a pas le moindre espoir, le moindre semblant d'idée, mais qui pourtant, a envie d'essayer.

Ce livre est un véritable hymne à la vie. C'est le genre d'histoire qui enfonce un poignard dans le cœur de l'homme, lui rejette en pleine figure toute la froideur de son monde, de sa soi-disant humanité, et qui, en même temps, met du baume au cœur et offre une magnifique lueur d'espoir. Ce n'est "QUE" ça. Ce livre est un beau coup de cœur. Je n'ai pas eu l'emportement habituel des coups de cœur et pourtant... je l'adore, il est vraiment magnifique !

Pour en revenir au texte en lui-même, je le trouve très bien écrit ! Il s'agit en fait des pensées couchées sur le papiers, par moment il y a très peu de véritables dialogues car les zombies ont du mal à aligner deux mots (même s'ils peuvent être très bavards, en pensées Wink), pourtant, je n'ai pas eu d'impression de longueur. Le style est plutôt simple, fluide, pas de prise de tête, mais il m'arrivait de m'arrêter pour relire un paragraphe, juste parce que j'aimais ce qu'il disait, la portée que ça avait etc. Je suis réellement bluffée d'écrire cela, ça fait un moment que je n'avais pas écrit une chronique en laissant les mots venir de cette façon, ça sort tout seul et je m'excuse (à ceux qui auront eu le courage de tout lire) pour cette chronique à rallonge :p !

Je suis contente d'avoir lu le livre avant la sortie du film, car j'ai peur que le film ne gâche tout. J'ai peur qu'ils rajoutent des dialogues inutiles pour essayer d'expliquer les sentiments développés dans ce livre, qu'ils retirent ce côté à la fois muet et éloquent qui m'a séduite. Pourtant, je peux vous dire que j'attends le film avec beaucoup d'impatience, je veux prolonger cette histoire autant que je le peux, elle me donne vraiment une impression magique.

Maintenant, j'ai peur de ce que vont en penser les futurs lecteurs! Je vous assure, j'ai peur que ma chronique, peut-être trop admirative ;p fasse que les gens s'attendent à quelque chose d'énorme alors qu'en fait, ce n'est pas le cas. J'insiste la dessus: la simplicité de ce roman, sa douceur sont très importantes Smile (enfin c'est mon point de vue lol). Toutefois, ce roman ne manque pas d'action, ne vous méprenez pas (euh je ne dis pas non plus que c'est un livre d'action hein, mais il n'en manque pas), mais je vous laisse découvrir le fil de l'histoire par vous-même, car certains éléments me paraissaient à la fois facilement devinables et imprévisibles! Quant à la fin, elle est spéciale, mais bien faite je trouve ^^

Je m'excuse encore une fois pour cette longue chronique, mais j'avais besoin de développer mon ressentit ^^". Toutes ces sensations venaient vraiment progressivement dans l'histoire. Au début, j'avais un peu de mal avec l'idée des zombies, mais mes sentiments ont évolués en même temps que ceux de R, et une lecture très étrange est devenue un vrai coup de coeur ! J'espère que le roman plaira aux futurs lecteurs, et qu'il a déjà plu à beaucoup de monde :p Bonne lecture =).


_______________________________________________________


EN BREF :

Une magnifique lecture, un beau coup de cœur pour moi ! Un monde sombre, détruit, puis une lueur d’espoir grâce à R, le zombie qui ne veut plus en être un, qui veut vivre, respirer, comprendre et se souvenir, et à Julie, une jeune fille à l’esprit libre qui ne laisse pas tomber les choses considérées comme futiles dans son monde, comme l’amour et surtout, la vie (et non pas la survie), car ce roman est un véritable hymne à la vie, simple et très bien écrit !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vivants   Mer 7 Mar - 3:25

Un livre que j'ai adoré !!!!

Mon avis pour vous faire une idée :

Le livre parle d’un homme, qui ne sait ni comment il s’appelle, ni quel âge il a, ni d’où il vient… Ce qu’il a compris, c’est que l’humanité n’est plus la même, les non vivants prennent le dessus sur les vivants. Cet homme, c’est R, et c’est un zombie.

R nous déstabilise un peu au début, nous racontant son quotidien de non vivant, ses habitudes, ses oublis, son régime alimentaire… Mais très vite on oublie ce côté macabre (on peut le dire) parce que, même si les zombies ne communiquent pas beaucoup, on sait que R pense, réfléchit et rêve même ! Il nous fait rire sans le vouloir, un peu comme un petit garçon, naïf, qui découvre la vie, qui se rend compte de toutes les difficultés qu’elle engendre et qui commence à prendre espoir, à croire en un possible avenir.

Son chemin croise celui de Julie, une jeune femme désabusée par la lutte qu’elle mène face aux non vivants, mais qui reste spontanée, fraiche, et même optimiste. Tout d'abord pleine de préjugés face à R, elle va apprendre à penser par elle même.

Une très belle histoire, racontée avec justesse et assez simplement ; un peu de poésie au milieu de ce monde de brutes !!

L'histoire commence un peu brutalement, on découvre le quotidien de R., un quotidien assez morbide, il ne faut quand même pas oublier qu'on parle de zombies, mais il faut continuer ! Les pensées et réflexions du héros personnage principal nous font nous même réfléchir. Comment en est-on arrivé là ? Beaucoup se plaignent d'une fin sans explications ; alors déjà en temps normal, cela ne me dérange pas car je trouve qu'on n'est pas obligé de tout savoir pour apprécier une histoire, mais surtout, j'ai eu l'impression que l'auteur nous distillé des informations de ci, de là pour nous faire notre propre avis... De plus, j'ai trouvé beaucoup de parallèles avec notre époque, notre société qui m'ont fait beaucoup réfléchir...

Ce livre commence par nous faire un peu peur, continue en nous faisant sourire et enfin nous donne envie d'espérer, de croire en l'amour.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vivants   Mer 26 Sep - 20:42

Avec ce roman, je m’était lancé un véritable défi. A la base, je ne suis pas fan du tout de tout ce qui concerne les zombies mais ça, c’était avant de regarder la série « The Walking Dead » que j’adore totalement. Je me suis dit que si la série m’avait réconcilier avec nos amis morts-vivants, pourquoi ne pas essayer ce roman? La couverture est très simple et pourtant très belle avec ce rouge vifs et cette représentation que je prend pour celle du système nerveux. Le synopsis laisse entendre une romance et il ne m’en fallait pas plus pour me laisser tenter.

Nous faisons la connaissance de R, un zombie comme les autres, affamés de chair humaine, sans aucun souvenirs de sa vie passé et qui s’accommode plutôt bien de sa condition zombiesque. Il est également accompagné de son ami M qui est un zombie lui aussi et avec qui il passe beaucoup de temps. R va nous raconter son histoire et surtout comment tout a basculé dans sa vie, sa rencontre avec Julie, la découverte de sentiments nouveaux pour lui, le changement ou plutôt l’absence de régime alimentaire à base humaine.Tout ces changements vont provoquer une suite d’évènements qui vont s’enchaîner et aboutir à la colère des Osseux, des zombies supérieurs aux autres qui les dominent et régissent leur vie.

R est un personnage vraiment très intéressant et j’ai adoré suivre son évolution tout au long du roman. Ses prises de consciences sont touchantes et on se surprend à le soutenir, à l’encourager pour qu’il réussisse ce qu’il entreprend. Sa façon de nous raconter son histoire en toute honnêteté, de le voir recouvrer des sentiments humains, nous fait complètement oublier sa condition de zombie et il n’en est que plus attachant. M est un zombie un peu spécial, à la fois drôle et impressionnant voir intimidant, c’est un ami fidèle à R et ses petits traits d’humour m’ont plu. J’aurai voulu en savoir un peu plus sur lui mais si comme je pense un second tome suivra, je pense qu’on en apprendra plus sur lui à ce moment là. Julie est une jeune fille avec beaucoup de caractère et surtout beaucoup de courage. J’ai apprécié chacun de ses actes même si j’ai trouvé qu’elle acceptait R un peu trop facilement et rapidement dès le début. Quand à son ami Nora, son côté un peu rebelle m’a séduite et j’espère que comme M, on en apprendra plus sur elle.

Le vocabulaire de ce roman m’a semblé très beau et très poétique même si cela semble bizarre de le dire maintenant, il y avait un je ne sais quoi que je trouvais magnifique dans la façon dont l’auteur écrivait. Sa plume est juste captivante et m’a tenu en haleine jusqu’au bout. J’avais très envie de connaitre la suite et il était très difficile de reposer le livre avant de l’avoir terminé. Je ne dit pas que j’ai eu un coup de coeur pour ce roman mais cette romance toute douce dans un univers pourtant sombre et peu ragoutant, a su me séduire et me faire passer un bon moment. L’histoire est très intéressant et donne vraiment envie d’en savoir toujours un peu plus. Son originalité m’a vraiment beaucoup plu puisque pour une fois ce n’est pas que sang et boyaux. Ce n’est pas tout rose, loin de là, mais pourtant il s’en dégage une telle douceur qu’on ne peut qu’aimer. Loin de tomber dans la guimauve il y a également de l’action, ce que j’avoue, j’attendait beaucoup au début de ma lecture et j’ai fini par avoir ce que je voulais.

Pas un coup de coeur mais vraiment un magnifique roman avec une histoire de zombie qui a su me séduire et me donner envie d’en lire plus. Isaac Marion m’a aidé à relevé le défi et je pense continuer ma découverte des morts-vivants dans la littérature. Je le recommande aux amateurs du genre ou à ceux qui veulent se réconcilier avec eux comme moi!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vivants   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vivants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les fossiles vivants
» [Kuperman, Nathalie] Nous étions des êtres vivants
» Création liste Morts Vivants Bretonnienne
» La Nuit des fous vivants (1973)
» Quizz N°3: Les morts vivants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BITE ME... IF YOU CAN :: A Crocs Aux Livres :: Le Fantastique en Général-
Sauter vers: